Kinshasa, le 26 mai 2023 : Le Président du Parti Politique Leadership et Gouvernance pour le Développement, s’est vu interdit de tenir le meeting au chef-lieu de la province du Kwango alors que les militants et sympathisants de son parti étaient nombreux ce vendredi dans la salle du cinquantenaire de la procure à Kenge. C’est lorsque l’ancien premier ministre a voulu faire son entrée que des policiers le lui ont interdit et le gestionnaire de la salle a sorti le public, indiquant qu’il aurait reçu “l’ordre du gouverneur de province” qui à son tour cite Kinshasa.

Augustin Matata Le leader de l’opposition lui, dénonce une nouvelle preuve de la dictature du régime actuel.

Encore une fois c’est la preuve de la dictature dans laquelle nous vivons aujourd’hui. On nous a refusé de pouvoir être reçu par la population. On nous a refusé d’avoir un meeting dans une salle de la ville, et encore une fois on vient de nous refuser d’avoir un meeting dans une salle d’une paroisse. La dictature, aujourd’hui elle a étendu son territoire jusque dans les églises, même les réunions au sein des salles se trouvant dans les concessions religieuses sont frappées par une dictature inimaginable“, déclare Matata Ponyo.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *